LEE HARRIS: PRÉVISIONS ÉNERGÉTIQUES DE SEPTEMBRE

 

Lee Harris 1

POUVOIR AUTHENTIQUE, INTÉGRATION, RÉSONANCE DU CŒUR
ET LA TRISTESSE COMME TRANSFORMATION

La nouvelle phase des énergétiques que nous avons rencontrées au mois d’août va se poursuivre en Septembre, Octobre et Novembre, les principaux thèmes de ce mois étant les suivants :

  • POUVOIR AUTHENTIQUE 
  • UN TEMPS D’INTÉGRATION 
  • LA TRISTESSE COMME TRANSFORMATION 
  • RÉSONANCE DU CŒUR ET ÉNERGIE DU CŒUR

 

Vidéo / sous-titrage en Anglais et en Français – Traduction écrite en Français ci-dessous

 

POUVOIR

L’un des grands thèmes du mois de Septembre est le POUVOIR. Ce mot peut être un petit déclencheur pour certains parce qu’il fait aussi référence à l’abus de pouvoir et à une mauvaise utilisation du pouvoir, cependant le pouvoir va se manifester de différentes façons au cours des prochains mois:

  • Être vraiment dans votre POUVOIR AUTHENTIQUE et le faire remonter à la surface de votre vie. 
  • Guérir l’abus de pouvoir – vous guérir partout où des abus de pouvoir ont eu lieu. 
  • Être conscient qu’il peut y avoir une dynamique de pouvoir dans votre vie qui est déséquilibrée.

Révéler votre pouvoir authentique sera une force puissante en Septembre. Vous avez peut-être des dons ou des talents que vous commencez à avoir et que vous voulez exprimer dans le monde. Vous aviez peut-être trop peur de les exprimer auparavant ou bien les circonstances de votre vie ne vous permettaient pas de les exprimer.

L’expression est un élément tellement important de notre bien-être. Ce n’est pas tant le résultat de ce que nous exprimons – que ce soit quelqu’un qui le reçoive bien ou que nous obtenions une marque d’appréciation pour quelque chose que nous avons exprimé – c’est simplement l’acte spirituel très humain de laisser être ce qui doit s’exprimer, passer par nous et sortir dans le monde.

Bon nombre d’entre vous vont prendre leur pouvoir d’une nouvelle façon au cours du mois à venir. Si cette ligne résonne en vous, reconnaissez qu’elle vous apporte aussi une certaine énergie vitale. Un puissant sentiment d’énergie jaillit en vous à certains moments alors que vous embrassez votre prochain niveau d’expression dans la vie et dans le monde. Et c’est important, compte tenu de la force de la tristesse au cours des derniers mois – et c’est toujours le cas en ces temps complexes de transformation.

Lorsque vous regardez la Terre, vous allez toujours apprécier la beauté, le merveilleux et la transformation que nous avions l’habitude de voir et que nous aimerions peut-être voir encore plus. Mais vous allez également ressentir vraiment cette période extraordinaire que nous traversons où les choses sont dures, difficiles et assez tendues dans le monde extérieur (et dans notre soi intérieur).

Donc les niveaux de vulnérabilité et d’émotion et les besoins des autres sont plus élevés que jamais à mesure que nous traversons ce changement sur Terre. Mais de l’autre côté de la transition se trouve la TRANSFORMATION nécessaire. L’énergie sous-jacente de crise nous accompagne depuis longtemps – c’est juste que maintenant elle remonte à la surface d’une manière très apparente qui peut déclencher nos émotions et un besoin de certitude en tant que collectif.

Pour ceux d’entre vous qui sont très sensibles et très empathiques, rappelez-vous que c’est un moment où nous surfons sur les vagues. Cela signifie que même s’il est merveilleux d’avoir une vision de son futur, de vouloir aider les gens, de vouloir apporter une transformation, il est tout aussi vital de vous donner de l’espace et le temps de ressentir ce que nous éprouvons alors que nous traversons cela. L’énergie de transformation est intense et donc si nous ne l’intégrons pas et si nous ne suivons pas ce que nous ressentons, nous pouvons sortir de notre centre, perdre notre équilibre et ne pas accéder à la transformation personnelle que nous sommes venus expérimenter en nous-mêmes ici. C’est vital car ce n’est qu’à travers nos propres changements que nous pouvons participer à la transformation du monde. Les deux sont complètement synchronisés.

C’est une question très importante pour les guérisseurs qui ont peut-être été très focalisés sur les autres. Les guérisseurs ne s’identifient pas nécessairement comme tels – les parents et les enseignants sont aussi des guérisseurs, par exemple.

Si vous êtes un peu plus tourné vers l’extérieur, vers les autres ou vers votre travail, vous constaterez peut-être que si vous ne vous donnez pas le temps de respirer, de savoir ce que vous ressentez et d’avoir des moments de calme, les choses dans votre vie pourraient se bloquer et s’arrêter. Vous pourriez vous heurter à des obstacles parce qu’il vous est demandé de vous arrêter, de prendre le temps de respirer et de ressentir comment vous allez. Il y a des moments dans notre vie où l’on nous demande d’être ‘grands’ dans le monde et d’avoir de grandes conversations, de grandes actions, de grandes activités, et puis il y a des moments dans notre vie où nous avons besoin faire que tout devienne très ‘petit’. Il est temps d’intégrer. Pour vous, il peut s’agir de méditation ou de vous asseoir tranquillement plusieurs fois par jour pour vous permettre de récupérer.

Donc si vous vous dites, « Oh, ça me parle bien mais je suis trop occupé pour m’arrêter », rappelez-vous de ceci : Vous ne pourrez pas être trop occupé très longtemps car vous allez perdre l’équilibre et tomber!

Donc commencez à comprendre que l’intégration dont nous avons tous besoin en ce moment, c’est de pouvoir respirer et rattraper la vitesse à laquelle tout change, à l’intérieur et à l’extérieur de nous. Cela peut être très pesant avec tout ce que vous voyez et si vous êtes submergé, vous ne serez pas productif, pour vous ou pour votre vie. Il s’agit d’un TEMPS D’AUTO-SOINS VRAIMENT IMPORTANT, et malheureusement, comme nous sommes très anti auto-soins dans la façon dont nous avons été formés en tant que société, ce n’est pas toujours une chose facile à adopter dans nos habitudes quotidiennes.

Mais de plus en plus d’entre nous vont être invités à aller plus loin dans la manière dont nous prenons soin de nous-mêmes, de notre corps, de notre psychisme et de notre conscience afin que nous puissions ensuite nous manifester d’une manière plus importante, plus présente et plus aimante dans le monde. On ne peut pas faire l’un sans l’autre.

TRISTESSE

Si vous êtes en train de vous épuiser et que vous avez l’impression d’essayer de recevoir un petit peu d’oxygène, il va être très important au cours du prochain mois ou des deux prochains mois que vous commenciez à vous exercer à dire : « C’est bon, je peux sortir de la pièce quelques minutes et reprendre mon souffle ». Et plus vous commencez à pratiquer ceci, plus cela devient naturel et normal et plus vous DEVEZ avoir cet oxygène. C’est important parce que lorsque vous traitez des sentiments de tristesse à propos de ce que vous voyez dans le monde (ou dans votre propre vie), la TRISTESSE devient un processus de TRANSFORMATION. Cela demande beaucoup d’énergie pour être triste. La tristesse est souvent perçue ou décrite comme une perte, mais en fait, il y a aussi beaucoup d’énergie de naissance dans la tristesse. Ainsi, lorsque vous lâchez quelque chose, quelqu’un ou une situation (même si la perte, la douleur, le chagrin, la souffrance est la focalisation dominante pendant un certain temps), vous sortirez ensuite de l’autre côté et vous aurez une renaissance, d’une certaine façon. Il y aura une nouvelle expérience pour vous. Donc nous avons tous besoin d’honorer les parties de nous-mêmes qui sont tristes lorsqu’elles voient les choses dans le monde ou les choses qui se passent autour de nous, afin de laisser la tristesse se transformer à travers le corps – en le laissant l’intégrer, s’élever et nous emmener vers nos prochaines étapes et plus spécifiquement, notre pouvoir authentique.

POUVOIR AUTHENTIQUE

Le pouvoir authentique est vraiment ce que nous essayons d’exploiter en tant que société en ce moment. Et ce n’est pas toujours facile parce que nous n’avons pas nécessairement vécu dans un monde où le pouvoir nous a été démontré de manière authentique. Donc, alors que vous traversez ce processus en vous-même de « Quel est mon pouvoir ? », pour beaucoup d’entre nous, le pouvoir est la présence, l’amour en action et la connexion. Mais pour d’autres qui sont très centrés sur leur mission – il y a une partie de vous qui ressent que vous avez un pouvoir ou quelque chose à apporter dans le monde.

Une chose qui m’est venue très fortement à l’esprit, c’est la nécessité pour nous tous de vérifier nos attentes à l’égard de notre mission. Il y a de nombreuses années, mes guides m’ont expliqué quelque chose qui a complètement résonné avec moi, à savoir ceci :

« Vous pouvez être la personne qui touche des millions de personnes ou vous pouvez être la personne qui touche deux personnes ».

Il n’y a pas vraiment de différence. Bien sûr, en termes de chiffres, il semble qu’il y ait une différence et que les rôles soient très différents – quelqu’un qui est conçu pour toucher des millions de personnes aura une apparence et un comportement différents de celui de la personne qui est conçue pour toucher deux personnes. Mais nous sommes tous une unité et nous sommes tous connectés. Souvent, dans notre but, notre statut, notre société basée sur l’accomplissement, il y a une idée de but final autour du fait que plus, plus grand et meilleur est réellement plus efficace – mais ce n’est tout simplement pas vrai (certainement pas à un niveau spirituel et à un niveau de conscience). Nous sommes tous ici en train de nous influencer les uns les autres et l’effet papillon est fort sur la planète – surtout en ce moment.

Donc, l’étranger à qui vous souriez brièvement aujourd’hui – vous ne savez pas comment cela va l’affecter, comment il va le prendre au cours de sa journée ou ce qu’il va faire ensuite. Nous sommes une grande chaîne de connexion. Et la raison pour laquelle j’en parle à ceux d’entre vous qui sont très axés sur leur mission, qui créent peut-être des choses ou des activités ou des entreprises externes ou de la créativité avec lesquelles vous voulez affecter le monde – souvenez-vous que tout est une question de timing. Rappelez-vous que vous avez peut-être raison de dire que vos missions sont de faire certaines choses, mais ce n’est pas nécessairement le bon moment pour forcer ou pousser ces missions.

Donc, si les choses ne fonctionnent pas pour vous en ce moment – remarquez si vous essayez de forcer et de pousser les choses, puis revenez à vous-même et revenez dans votre propre présence dans le monde. Et peu importe ce que vous voulez que soit votre mission (peut-être qu’elle va aider les gens à être plus aimants ou à mieux connaître leur corps), vous verrez que si vous approfondissez votre mission, vous vous apercevrez que votre mission actuelle dans le monde va devenir plus forte. Il faut que ce soit les deux – c’est le nouveau paradigme de ce dans quoi nous avançons – le MONDE EXTÉRIEUR ET LE MONDE INTÉRIEUR qui s’équilibrent davantage sur la planète avec moins d’écart entre ces extrêmes.

C’est pourquoi tant d’entre nous peuvent faire l’expérience d’un burn-out ou d’épuisement – ce qui nous incite à créer quelque chose en dehors de nous-mêmes – alors que ce que nous cherchons vraiment, c’est une connexion et une création en nous-mêmes. Donc, si vous poussez votre mission à fond et que vous êtes fatigué, reposez-vous, arrêtez de forcer et prenez du recul. Ne vous inquiétez pas, la mission est prise en charge – même le fait que vous y pensiez est, à un certain niveau, en train de la mettre dans l’Univers. Nous sommes nombreux ici à faire ce que nous pouvons pour apporter une transformation, mais vous devez aussi vous rappeler que nous sommes ici pour vivre notre propre transformation personnelle. Et en ce moment, beaucoup d’entre vous ont l’impression d’être à genoux et ne savent pas quoi faire ensuite. Si c’est votre cas, reposez-vous, arrêtez-vous, ralentissez, faites une pause. Ce qui se produit normalement lorsque nous faisons cela, c’est que nous pleurons un peu, que nous relâchons la pression qui s’est accumulée et que tout recommence à circuler.

INTÉGRATION

C’est une période où l’intégration est vraiment importante – mettez vous à jour avec les choses que vous traversez. Et c’est vraiment ce qu’il y a à faire en ce moment. Si vous imaginez un motif en zigzag – nous entrons dans un pic ou une épiphanie et puis nous redescendons, nous nous ajustons et nous nous y habituons. Puis nous entrons dans un moment visionnaire ou un nouveau haut autour de la connexion, puis nous descendons, nous nous ajustons et nous nous y habituons. C’est ainsi que nous devons travailler actuellement – nous avons une EXPANSION et ensuite nous INTÉGRONS. Donc, si vous essayez de forcer l’expansion – en essayant de vous forcer à vivre dans ‘l’euphorie’ tout le temps – vous allez trouver que ce n’est pas un moment facile pour faire cela si vous ne redescendez pas dans votre corps.

Pour certains d’entre vous, l’ancrage, être dans la paix et être présent vont être le super-pouvoir même dont vous aurez l’impression de manquer. Plus nous sommes en mesure d’être présents en ce moment, plus tout ce que nous faisons dans le monde extérieur fonctionne bien.

C’est le changement de paradigme vers lequel nous nous dirigeons maintenant – un pouvoir authentique et présent. Ce n’est pas toujours quelque chose avec lequel vous vous sentirez confortable au début, ou que vous reconnaîtrez toujours dans chaque situation, mais nous sommes tous invités à vivre de cette façon. Vivre à partir de notre pouvoir authentique – où le pouvoir en nous est en équilibre avec le pouvoir que nous mettons dans le monde. La plupart d’entre nous conviendront que s’il y avait un peu plus de cœur et d’émotion intégrés derrière les actions que nous voyons dans le monde aujourd’hui, nous ne verrions pas certaines des inhumanités que nous voyons se produire dans le monde en ce moment.

RÉSONANCE DU CŒUR ET ÉNERGIE DU CŒUR

Au cours des dernières années, il est devenu un peu plus difficile de faire des Prévisions Énergétiques parce que les mois se mélangent davantage les uns aux autres. Par conséquent, nous avons plus de thèmes généraux que nous ne l’avions fait au cours des années précédentes, où il y avait une différence plus marquée entre chaque mois. L’énergie vient d’atteindre un tel niveau d’intensité qu’il s’agit plutôt de subtilités avec lesquelles nous travaillons tous.

Mais la RÉSONANCE DU CŒUR ET L’ÉNERGIE DU CŒUR, qui sont à la hausse en général, seront vos phares ce mois-ci. Donc, si vous essayez de prendre une décision sur l’endroit où aller ou à quel ami téléphoner – pensez avec votre cœur. Pensez à l’endroit où vous voulez aller, ou à l’ami à qui vous voulez téléphoner et remarquez à quoi répond votre cœur. Focalisez-vous là lorsque vous posez la question et voyez là où vous vous sentez le mieux.

L’énergie de notre cœur est de plus en plus présente chaque jour en tant que force profondément intuitive en nous. Nous apprenons à écouter notre cœur, notre corps et nos sens. Encore une fois, c’est très nouveau pour nous et ce n’est pas la façon dont la plupart d’entre nous ont été formés, mais c’est en train de devenir la norme. Ainsi, lorsque vous demandez à votre cœur comment vous allez et ce que vous devez faire ensuite, il vous invite souvent à vous reposer, à faire une pause, à avoir un moment de présence et à vous rappeler que tout va bien.

J’ai eu un moment l’autre jour où il y avait quelques choses que j’étais ‘supposé’ faire et que les gens attendaient de moi. Mais lorsque j’ai réalisé que mon corps ne voulait pas ‘faire’ ces choses ce jour-là, qu’il voulait juste ‘être’ et intégrer, j’ai changé d’avis. Je me suis dit : « Eh bien, personne ne va mourir si je fais ces choses un jour plus tard ». Et bien sûr, personne n’est mort parce que je n’ai pas atteint les objectifs convenus.

C’est la différence entre le mental et le cœur – mon mental voulait que je continue à suivre l’emploi du temps préétabli, mais mon cœur (qui est beaucoup plus sage) disait : « Non, non – tu dois juste arrêter ».

Il est donc bon de saisir des moments comme celui-là où vous pouvez vous entraîner à écouter votre cœur plutôt que votre mental. Et plus nous pratiquons cela, plus nous changeons qui nous sommes et comment nous fonctionnons.

C’est le nouveau niveau de système d’exploitation dans lequel beaucoup d’entre nous commencent à entrer. Alors, n’oubliez pas de vous poser la question :

« Que ressent mon cœur ? »

Cela renforce l’importance de créer dans le monde extérieur à partir d’un soi intérieur complet et présent. Contrairement à l’ancien paradigme de « Oh, je me sentirai bien si je créais cette chose dans mon monde extérieur ».

Parce que ce qui arrive souvent, c’est que vous la créez dans votre monde extérieur, mais ensuite vous ne vous sentez pas bien parce que lorsque vous l’avez créé, vous ne vous sentiez pas bien en vous-même. Ou alors, vous vous faisiez une idée de ce que cette circonstance extérieure vous apporterait.

Ainsi, dans le nouveau système d’exploitation, il y a un réel alignement entre ce qui se passe dans votre corps intérieur et comment cela se passe dans vos créations extérieures dans le monde. C’est une création équilibrée à son meilleur et c’est ce dans quoi beaucoup s’engagent pour la première fois à un tout nouveau niveau. C’est certainement un changement de paradigme pour notre société. C’est pourquoi il a besoin d’un temps d’intégration.

GUÉRIR L’ASPECT OMBRE DU POUVOIR

Le dernier élément à surveiller pour ce mois-ci (qui concerne également l’énergie du cœur) est que vous pourriez découvrir que vous avez guéri d’anciens abus de pouvoir ou des réactions au pouvoir au cours des dernières semaines. Parce qu’en entrant dans cette nouvelle phase de pouvoir authentique, nous regardons le pouvoir sous tous ses aspects – les aspects les plus clairs et les plus lumineux et les côtés obscurs. Nous regardons aussi les peurs et les blessures de pouvoir en nous-mêmes et nous voyons à nouveau comment nous avons ‘engagé’ d’autres personnes pour jouer cette énergie pour nous en dehors de nous-mêmes ou comment nous avons été ces figures pour les autres en dehors de nous-mêmes. C’est un bon mois pour jeter un regard neuf, guérir et récupérer.

Il se passe beaucoup de choses en Septembre – L’Intégration, Le Pouvoir et Le Cœur – sont les principales triades d’énergies qui nous entourent. Et l’inclusion du pouvoir comme thème accélère toujours l’énergie.

C’est pourquoi ces Prévisions Énergétiques ont commencé en vous rappelant d’y aller doucement, de vous reposer, de faire une pause et de vous rappeler que personne ne va mourir si vous vous arrêtez ou si vous faites une pause !

Ce message s’adresse tout particulièrement à ceux d’entre vous qui prennent soin des autres de façon extrême – il est très important que vous mettiez votre masque à oxygène en premier et régulièrement pour pouvoir le mettre au bon moment sur la personne qui a besoin de vous.

Bon mois de Septembre à tous.

Beaucoup d’amour,

Lee
X

Message d’origine en Anglais ICI

Bonjour chers amis.
Vous pouvez me soutenir financièrement dans ce travail de traduction,
en
cliquant directement sur ce lien: TRANSLIGHT
♥ ♥ ♥ Merci –
Marinette ♥ ♥ ♥

1- a

Traduction Marinette Lépine
Transmis par TransLight :
https://translightml.com/
Émail :
translight.ml@gmail.com

De courts messages sont inclus entre la parution de ces articles sur la page Facebook de TransLight qui est accessible à tous – même à ceux qui ne sont pas sur Facebook.
Si cela vous intéresse, voici le lien :
https://www.facebook.com/TransLight

2a

Pour avoir plus d’informations sur Lee et sur son travail,
merci d’aller sur son site web :
https://www.leeharrisenergy.com


2 réflexions sur “LEE HARRIS: PRÉVISIONS ÉNERGÉTIQUES DE SEPTEMBRE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s